Retour à l'accueil Retour à l'accueil

Centre de ressources
DLA Environnement

Améliorer la prise en compte de la spécificité des associations d’environnement dans les diagnostics DLA

C’est le projet du CNAR Environnement, dans sa mission d’appui sectoriel au dispositif DLA.

En 2011, l’analyse des données nationales issues de ses travaux conduits avec les réseaux d’associations d’environnement qui le constituent, complétées par des entretiens téléphoniques apportant l’éclairage des pratiques opérationnelles des DLA sur le terrain, ont permis de dresser les constats suivants :

- Les associations d’environnement « stricto sensu » (dont l’environnement est le domaine d’activité premier) accompagnées sont très professionnalisées et ont développé de multiples partenariats (publics et privés), sous forme de conventions. La gestion et le suivi de celles-ci impacte leur gestion administrative et économique et nécessite la mise en place d’outils adaptés : comptabilité analytique, critères d’évaluation, tableaux de bord…

- Dans ce secteur très concurrentiel, structuré et professionnalisé, que devient le projet associatif, où en est l’engagement bénévole ?

- L’environnement est devenu une notion transversale, qui s’applique à de nombreux champs d’activité : agriculture, transports "doux", éco-construction... Ces nouvelles pratiques (qui sont bien basées sur des motivations environnementales) ne sont pas toujours fléchées « environnement » par les DLA.

- Le secteur comprend de nombreuses associations nouvelles, agissant sur des champs innovants, avec des besoins particuliers : accompagnement du modèle économique de l’innovation, accompagnement de la structuration et professionnalisation.

Partant de ces constats, le CNAR Environnement proposera prochainement aux chargés de mission DLA et C2RA des rendez-vous téléphoniques courts et collectifs favorisant échanges et apports sur des thématiques visant l’amélioration continue des diagnostics et accompagnements réalisés auprès des associations d’environnement. Restez connectés !